Limoges – Paris Le récit des 430 km!

VendreIMG_9660di 24 avril, c’est depuis le Centre de Production Multimédia de la Gendarmerie (CPMGN) au 101 avenue Montjovis à Limoges que je prends mon départ pour Issy-les-Moumineaux. Les collègues sont présents, civils et gendarmes se sont donnés rendez vous. Alors que certains sont sur la ligne de départ pour m’encourager, d’autres m’accompagnent sur plusieurs kilomètres. DSC_0159 Il n’y a pas que les caméras du centre qui sont de sorties. France trois est là en compagnie de France bleu.   Les grands parents de Pauline ont fait le déplacement. Ils accompagnent d’ailleurs Pauline. IMG_7307 Il est un peu plus de 9h15 quand les motards nous ouvrent la route et assurent notre sécurité le temps de la traversée de Limoges.       1er JOUR   Le premier jour est lancé. Accompagné de quelques collègues, j’attaque la traversée du limousin. L’un d’entre eux Jean Pascal Gutierrez me suivra finalement jusqu’au dimanche en vélo sur plus de 200 km. Les premières côtes du limousin apparaissent et n’en finiront plus jusqu’à sa sortie. 11148526_1636915906531942_3710276101177801129_o L’équipe de la logistique qui m’accompagne décide finalement de faire les allers retours du vendredi au dimanche en fin de journée.   La première journée se termine à hauteur d’Arnac la Poste avant la tombée de la nuit. L’équipe logistique partie devant a rencontré Mr Laurent BECHADE qui accepte de nous loger dans son écurie. Il tenait à nous offrir le confort d’une chambre que l’on refuse malgré lui. Un grand merci à ce monsieur pour son hospitalité.     2 eme JOUR   5H du matin, le réveil sonne. Notre hôte nous a préparé un petit déjeuner à la hauteur de son hospitalité. Encore et encore merci !   REGIS_24-04-2015_00003Il est 6h30,  nous attaquons notre deuxième journée.   Après réflexion, ayant perdu du temps la première journée, je décide de changer de stratégie de course. Au lieu de faire des nuits complètes, nous partons pour 24h de course avec au bout une nuitée d’1h30 ainsi de suite. Il nous faut rattraper les 20km perdus de la première journée voir plus. IMG_1300 Entre Argenton sur Creuse et St Gaultier, je croise une famille qui nous propose de venir boire un verre chez eux. La halte se fait à St Marin. Elle sera de courte durée mais des plus agréable. Merci à la famille de Justine DURAND.   St Gaultier une halte pour une pose photo avec la brigade venue à notre rencontre en compagnie d’un correspondant journaliste du journal « La Nouvelle République ». Nous attaquons les longues lignes droites et boisées de la Brenne.   Une dernière pose avant d’attaquer une longue nuit bien fraîche. C’est finalement à 6 heures après 25 heures de course que nous posons notre campement dans les bois de la Gâtine après Valençay et sa magnifique côte.     3 eme JOUR   Pas question de faire une grace matinée, le réveil sonne nous venons de dormir 1h30. Nous attaquons cette 3 eme journée sous un beau soleil qui disparaît pour laisser place à un belle orage et une affaire incessante. Nous faisons une halte rapide à la brigade de Chabris en Indre, pose café, réorganisation des sacs et surtout se couvrir car il pleut de plus en plus fort.   L’équipe logistique fait une nouvelle fois des prouesses. Elle trouve auprès du curé de la commune un refuge dans son presbytère. Une pose déjeuner s’impose.   La pluie semble se calmer mais non. Elle ne nous quitte pas de la journée.Solidarite-NR41-30avril   La brigade de Romorentin-Lanthenay nous accueille chaleureusement. Nous prenons le temps de discuter prendre un café avec nos hôtes. Un grand merci à cette brigade qui nous a ouvert ces portes avec autant de chaleur.   C’est là qu’une partie de l’équipe me quitte emportant avec elle mon partenaire Jean Gutierrez, cycliste des premiers jours. Il aura fait un peu plus de 200 km à mes côtés.   J’attaque la dernière tranche en direction d’Orléans. Mais une pose avant la nuit s’impose. Toujours aussi active, cette dernière équipe logistique , constituée d’Alidia Cerbelaud et Patrick Ryan trouvent une petite ferme. Une famille de producteur de fromage de chèvre aux abords de la route nous accueille. La doyenne de la famille âgée de 84 ans, nous fait la conversation. On repart avec notre fromage de chèvre et un bon café chaud.   L’équipe logistique m’accompagne encore quelques kilomètres avant de faire demi tour direction Limoges et moi Orléans.   La pluie est toujours présente. Elle ne cesse que vers les 4h. Le campement est monté vers 6h à l’entrée d’Olivet dans le Loiret au sud d’Orléans.     4 eme JOUR   Après 2h de sommeil, je lève le camp. Je me dirige tranquillement vers le centre ville d’Orléans. Le groupement IV/3 de la gendarmerie mobile m’attend. Un passage obligatoire au sein de l’escadron et oui je suis tout de même mobile. L’accueil est toujours aussi chaleureux. Tout le monde est au petit soin. La presse est au rendez vous entre le journal la République du Centre, la télévision France 3 centre ainsi que la radio avec RCF et France Bleu. Le temps d’expliquer que je parle aux vaches pour passer le temps et je repars.solidarite-RC-28avril   Je ne peux encore une fois que remercier tous les collègues qui m’ont accueilli.   La longue traversée des plaines du centre m’amène à Angerville. Le vent est violent. Il sera présent une grande partie de l’après midi. Je retrouve Clara avec ses parents son petit frère Mathis venus à ma rencontre à l’entrée d’Angerville.   Une nouvelle nuit commence. Je m’enfonce dans un vallon entouré de forêts direction Etampes et Boutervilliers. Je commence à retrouver un itinéraire fait de nombreuses côtes bien prononcées. Je trouve refuge dans un rond arboré pour y passer la nuit. Il est plus de 2 h du matin lorsque je décide monter mon campement. La température a considérablement baissée. Au petit matin, elle ne dépasse pas les 3 degrés.     5 eme JOUR   Le terrain se fait de plus en plus vallonné. Les côtes sont de plus en plus irrégulières . Le temps gagné dans la nuit me permet d’arriver sur les coups de 12h15 à la brigade de Magny les Hameaux. Encore une fois l’accueil est chaleureux. Je prends le temps de manger sur place en compagnie d’un des membres du bureau course, Michaël KURCEWICZ et sa compagne Anne. 11187827_1574774982790535_2924139118636283855_oAvant de repartir un des membres de la brigade souhaite se joindre à moi. On fera plusieurs kilomètre ensemble en compagnie de son fils Enzo âgé de 5 ans. Un moment particulièrement touchant Enzo est autiste. Merci à tous les deux pour ce bout de chemin partagé.   J’arrive rapidement aux portes de Versailles Satory. Je décide de prendre une chambre au cercle mixte, il n’est que 16h45. Je pensais arriver beaucoup plus tard vers 22 heures et devoir  dans les bois.     6 eme JOUR   Le dernier jour est enfin là. Jean, Soizic, Michael, Bernard me rejoignent pour courir les 14 derniers kilomètres. Nous commençons tDSC_0103ranquillement du fait de l’avance que nous avons. Un coup de fil change la donne. Il faut arriver un peu plus tôt. Le ton est donné tout s’accélère. Il est 11 h 10 lorsque je rentre dans la cour de la Direction Générale de la Gendarmerie (DGGN) à Issy-les-Moulineaux.   Il y a là un comité d’accueil exceptionnel. Un grand nombre de personnes sont présents autour des enfants Pauline et Clara avec leurs parents.DSC_0290   Je suis accueilli par le Major Général de la gendarmerie le général de corps d’armée Richard LIZUREY au côté de Fabienne CARAT et d’autres représentants de la gendarmerie ainsi que Michel SCAT président de l’association « Gendarmes de cœur », l’amicale de la DGGn….. DSC_0238 Fabienne Carat actrice dans « Plus belle la vie » a accepté de parrainer la course. Un rôle qui est complètement assumé dés le premier jour. Soucieuse du bon déroulé et de mon état le temps du trajet, elle appelle tous les jours pour prendre des nouvelles. A l’écoute de tous, elle a donné de son temps et je ne peux qu’être extrêmement reconnaissant. Merci aussi à son mari Eric.     Le pari est réussi !

 

Un grand merci à :   La marraine :

  • Fabienne Carat

  Mon équipe logistique :

  • Alidia, Patrick, Miloud, Julie, Philippe, Eric, Yasmina, Héloïse….

  Mon accompagnateur vélo des premiers jours :

  • Jean Pascal

  Bureau course :

  • Alidia et Michaël

  Collègues, amis et familles :

  • La liste est longue, il y a là les collègues, les amis et les familles d’ici et d’ailleurs un peu partout en France, en outre mer, ou à l’étranger, des différents centres, de tous grades et statuts. Merci à l’escorte BMO de Feytiat et à l’ensemble des collègues qui sont venus courir mais aussi soutenir de la région 87, du CPMGN. Les Brigades de St Gaultier, de Chabry, de Romorentin Lanthenay, de Magny les Hameaux. Le groupement IV/3 de la gendarmerie mobile d’Orléans. Merci à Eric.

  Les rencontres

  • Mr Laurent BECHADE pour son écurie et son hospitalité.
  • A la famille de Justine DURAND pour son verre de l’amitié.
  • A cette dame de 84 ans pour son café et fromage de chèvre.
  • Le président de la Fondation nationale des retraités de la gendarmerie (FNRG) d’Orléans Pithiviers, mr Jean Pierre ALLUARD.
  • A Enzo et son papa pour ses quelques kilomètres.

    Pour les images :

  • Daniel, Fabrice, Arnaud, Alidia, Héloïse, Eric, Off com87 et de la région centre centre, Tontong

    DGGN :

  • Au Direteur général le général le général d’armée Denis FAVIER qui a donné son accord et m’accordé l’aide de la DGGN.
  • Le Major Général de la gendarmerie le général de corps d’armée Richard LIZUREY pour son accueil.
  • L’ensemble de l’amicale, lcl GIRODET, adc SALFRAND, lcl LACHATRE, lcl VIALENC, cen LAFFARGUE, Pascal, Gilles et Thierry….
  • Le service du cercle mixte Hôtellerie pour son accueil remarquable comme toujours.
  • Et à tous les personnels présents physiquement et par la pensée.

  Médiatisation :

  • France 3 Limousin et Centre, France Bleu Limousin et Centre, radio RCF Centre, le Télégramme avec Aline Combrouze, la République du Centre.

  L’association :

  • « les gendarmes de cœur », Michel Scat et son chauffeur le Viking

  Les partenaires :

  • L’entreprise MOTTEZ pour le chariot élément indispensable de la course.
  • IGESA et madame Nicole LACHIVER pour son coup de pouce à obtenir l’hébergement des familles.
  • SARGPN pour son aide financière avec Fabrice FUMEAU ancien collègue de Rochefort et Mr Philippe BAUVOIS Directeur SARPGN.
  • AFFYSPORT Guy et Christian pour les boissons énergétiques et leur accueil.
  • Wild Seat Eric DUCAT pour les tapis de randonnée ultra légers et astucieux Wild Seat
  • La Maison de la gendarmerie lcl IGNATOVICH pour les hébergements complémentaires au relais Moncey.
  • Karine BOURDEIX pour son soutien, sa présence et son aide auprès du Conseil Régional du Limousin.

J’ai peut-être oublié un nom ou deux veuillez m’en excuser. Encore un grand merci à tous pour votre soutien, vos mots…. Merci pour Ethann, Clara et Pauline     Pour ceux ou celles qui se vexeraient de ne pas être cité ici ou ailleurs, en public ou dans l’intimité, je rappelle une chose essentielle : « Il n’y a pas de contes de fées derrière tout ça, seulement un état d’esprit. Celui de donner, de partager et de courir utile ! Mon unique objectif est de faire entendre à travers mes courses qu’il y a dans notre entourage familial ou professionnel des enfants malades. Au travers d’eux il y a des familles, des frères et sœurs, des amis, des collègues… qui se trouvent parfois isolés dans l’oubli et l’indifférence totale. Une simple parole suffit à redonner du courage aux gens… L’objectif n’est pas trop haut. Il na manque que quelques marches, à nous de les combler ! » IMG_1573 IMG_1393 DSC_3396DSC_3328 DSC_3342  DSC_3316 DSC_0368 DSC_0353 DSC_0337DSC_0031_1 DSC_0007_1 DSC_0050 _MG_6624 1495266_1573158976285469_4954529286907472732_o 11154961_1573118549622845_5500852965859294032_o 20150427_134838_resized 20150427_164920_resized 20150427_201500_resized hydrenergy + affysport.pdf logo-societe-generale 55-AGPM association-gendarmes logo IGESA VL_CMJN - P Process Blue sarpgn Cet achat crée nos emplois wild-seat-bivouacflyer01



Départ Limoges – Paris

Demain matin, c’est le grand départ.

A 9h , je m’élance de Limoges depuis le CPMGN 101 av Montjovis.

Vous pourrez suivre le périple sur la page Facebook « jepretemesjambes » ou le groupe du même nom.

Un bureau course est en charge de mettre à jour la page et le groupe Facebook via les photos et les informations que je transmettrai.

Ce bureau est constitué de deux collègues

  1. l’adjudant Michaël Kurcewicz – 06 36 02 50 25
  2. Alidia Cerbelaud – 06 76 24 35 00

Ils répondront également aux différentes sollicitations.

 

COMMUNES

Départements – Unités

Axes routiers

Limoges

 

 

Grossereix

 

D220

Beaune les mines

 

 

Maison rouge

 

 

La Crouzille

 

 

Razes

Continuer tout droit par tunnel

D219

Charensannes

A droite – Passage sous A20

 

Chantelobe

 

D220

Bessines/Gartempe

(continuité de la route sur la droite)

BP 12 av de la libération (à gauche)

05.55.76.00.50

(rd point passer sous A20)

PM rue du pays d’oc – 05.55.76.10.01

D220

Le Landais

« 87 »

D220

La Croix du Breuil

« 87 »

 

Morterolle sur Semme

« 87 »

 

Puyferrat

« 87 »

 

La Croisière

Passer pont A20 « 23 »

D220

Le Dognon

« 23 »

 

La Poste

« 87 »

 

Le Haut Montmagner

« 87 »

D220

Saint Sulpice les Feuilles

BP 4 rue Léon Mercier « 87 »

05.55.76.72.44

D912

D6

La Forge

« 23 »

D220

Rhodes

« 36 »indre

D200

Lacoux

« 36 »indre

D10

Bloux

« 36 »indre

D10

St Benoit du Sault

BP place de la gare

place Marie Versigny – 02.54.24.63.50

D1

Bel Air

 

D1

La Boussinière

 

D1

Abloux

 

D1

Bord

 

D920

ZI sur gauche avant grand rd pt

Argenton

 

 

D920

Argenton / Creuse

BM Zi des Narrons sud « 36 »indre

à l’entrée

02.54.01.67.80

07.77.22.55.29

BP 4 av Rollinat

avant le pont de la creuse

05.54.01.46.90

pour quitter revenir sur rue de l’abbatoir

suivre lacreuse D48

D920

 

 

St Marin

 

D48

Conives

 

D48

La Renauderie

 

D48

Le Gué du Moulin

Via la voie verte

D48

La Gare Thenay

Croisement rue de Verdun – av de la Gare

D927

St Gaultier

BT 22 place du champ de foire

« 36 »indre

 

Nuret le Ferron

Rester sur D11 (axe principal AXP)

D11

Méobecq

Rester sur D11 AXP

D11

La Claise et route

de Vendoeuvres

Rester sur D11  AXP

D11

Zi Buzançais

Rester sur D11  AXP

D11

Buzançais

 

 

Argy

D28g – D28 – château – Jarrerie – Servolet – D28H – D15 –

D28 – D15

Frédille

« 36 »indre

D15 – D7 – D15

Gehée

Ancienne voie nationale

D15

Entraigues

 

D15

Langé

 

D15

Vicq sur Nahon

« 36 »indre

D15

Valençay

Château

BGIE 27 av de la résistance

02 54 00 32 10

06 13 15 75 79

D15

Les Jumeaux

Couper petits axes

D956

Les Riaux

Prolongement de l’axe

 

Varennes sur

Fouzon

 

D52

Chabris

« 36 »indre

BGIE 28 rue de la république – 02 54 00 42 60

D128

Gièvres

 

D4 – D128

Romorantin

Lanthenay

«41»Loir-et-Cher

BGIE 4 rue du four à chaux – 02 54 83 48 12

CIE 02 54 94 05 72 – 06 85 56 53 07

D128 – D724

La Chapelle

 

D922

Milançay

 

D922

Neung sur

Beuvron

«41»Loir-et-Cher

BGIE 22 rue du 8 mai 1945 – 02 54 83 47 80

D922

D925

La Marolle en

Sologne

 

D925

Villeny

 

En dehors de la D925 et D113

Ligny le Ribault

 

D113 – D15

Jouy le Potier

 

D15

Olivet

 

D15

Orléans

« 45 » Loiret

BGIE 7 bd Marie Stuart 02 38 52 51 23

E41/3 13 Rue de l’Argonne 02 38 52 52 04

 

St Lyé la Forêt

Ancienne voie nationale

D97

 Bazoches les

Gallerandes

 

Ancienne voie nationale – D97

Gueudreville

 

D310

Outarville

 

D310

Erceville

 

D110

Andonville

 

D22

Puiselet

 

D22

Villeneuve

 

D6

Angerville

« 91 » Essonne

 BGIE av du général de gaulle

01 64 95 20 22

06 35 54 54 29

D6

Pussay

Voie parallèle sécurisée

D6 – D838

Thionville

 

 

Chaloux

 Moulineux

 

D160

Beaumont

 

D160

Chalo St Mars

 

D160

Bouterville

 

D82

La Forêt le Roi

 

D82

Les Granges le Roi

 

D836

Dourdan

« 91 » Essonne

1 rue de la Gironde

01 64 59 70 73

 

St Cyr Dourdan

 

D838

Angervilliers

 

D838

Les Molières

 

D838

St Rémy les

Chevreuse

 

D838

Magny les

Hameaux

 

 

Chateaufort

 

 

Guyancourt

« 78 »Yvelines

 

Versailles

« 78 »Yvelines

GIGN rue de l’Etan du Désert

01 77 78 44 95

GBGM bld du Maréchal Soult

01 39 02 90 00

D91

Viroflay

 

D10

Chaville

 

D910

Forêt Meudon

 

D910 – D181

Meudon

 

D181

Clamart

 

!!!!Rues contre sens !!!!

Issy les

Moulineaux

« 92 » les hauts de seine

DGGN

4 rue Claude Bernard

01 84 22 29 99

 

 

 

 



Affysport

La société hydrenergy + affysport.pdf, nous accompagne dans l’aventure. Je me suis rendu dans leurs locaux à Guérande en Loire-atlantique.

Après une présentation du projet, ils m’ont rapidement annoncé qu’ils me suivaient dans l’aventure.

Merci à ce duo de choc!

http://www.affysport.com/



Limoges – Paris 430 km pour Pauline Ethann et Clara

BANDEAU

Nous avons l’accord du général FAVIER

directeur général de la gendarmerie

nationale pour se rendre à la DG!!!

Le projet consiste, toujours en courant, à partir de Limoges et d’arriver à la direction générale de la gendarmerie (DGGN), à Issy les Moulineaux. Le parcours fait environ 430 km. Je compte accomplir cette distance en 5 jours. Le départ est prévu le 24 avril pour une arrivée le 29 du même mois.

Le fait de se rendre à la DGGN est purement symbolique. Néanmoins ce lieu est très important pour les familles. Bien souvent vue comme un lieu inaccessible du fait de son appellation Direction Générale, il n’est pas donné aux différents gendarmes de pouvoir s’y venir un jour. Montrer que ce lieu est la maison de tous gendarmes et qu’il reste ouvert.

LeDGGN général d‘armée Denis FAVIER, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, a été plus que réceptif du projet.

Il a non seulement donné son accord mais il nous aide dans la réalisation et l’accueil des familles.

Pour ce projet, les trois enfants mis en avant sont issus de familles de gendarme.

 Pauline, 1 an et demi, atteinte du syndrome de Pierre Robin, est la fille du gendarme Franck Portenier, affecté au CPMGN à la section tournage.   

 Ethann, 2 ans et demi, atteint d’une agénésie totale du corps calleux. Il est le neveu du gendarme Richard Martin affecté à la brigade de Pouébo, en Nouvelle Calédonie. 

Clara ma nièce, âgée de 9 ans, est atteinte du syndrome Williams Beuren. 

Pour donner une valeur supplémentaire à ce projet et ainsi rappeler que, derrière tout ça, il y a des enfants malades, je souhaiterais avoir à l’arrivée à la DGGN deux des enfants à savoir Pauline et Clara. Ethann, quant à lui, ne pourra pas être présent physiquement. Il vit à Bourail en Nouvelle Calédonie où j’étudie un projet similaire avec son oncle.

Au niveau de mon unité, je souhaite et espère pouvoir lancer l’idée d’une journée cohésion, développer un élan de solidarité et pourquoi pas, au travers de différentes unités que je croiserai sur mon chemin,. J’enverrai par mail une invitation à l’effort et à l’accompagnement. Certains seront présents sur les premiers kilomètres. L’un d’entre eux, déjà partenaire, le major Jean Gutierrez, me suivra le premier jour en vélo sur 100 km.

En terme d’assistance, je vais solliciter les différentes unités de gendarmerie ou casernes de pompiers, ainsi que la solidarité des gens rencontrés pour subvenir à mes différents besoins sur le trajet (eau, café…). Le trajet passe aux portes du GBGM et GIGN. Ils seront également contactés.

Sur un autre plan, je cherche aussi des partenaires qui pourraient m’apporter une aide quelle qu’elle soit (équipement de course ou logistique).

Dans ce cadre, je viens d’obtenir grâce à l’entreprise MOTTEZ société française un chariot à moindre coût. Le service d’Assurance réservé au personnel de la gendarmerie national  ( SARGPN ) a financé l’achat de ce chariot. La Société Générale ainsi que l’AGPM de Rochefort ont répondu présent en m’aidant financièrement dans l’achat d’une partie du matériel.

Ce chariot que je vais tracter, sera le support de ma logistique. Le matériel que je vais apporter avec moi sera un lot de changes, une toile de tente, un duvet, un hamac, une bâche, de la nourriture, de l’eau et des éléments de sécurité. J’aurai un sac à dos allégé par la présence du chariot tracté. Je vais y accrocher des éléments de communication du type tee-shirts au nom des enfants. Les partenaires seront affichés sur quelques vêtements que je porterai.

L’aide que je sollicite n’est pas seulement financière, elle peut aussi être matérielle ou relever de l’appui logistique. Le but est d’arriver au bout de cette aventure et que les enfants soient présents.

L’accueil des familles est une de mes grandes priorités. Pauline nécessite des moyens importants. Il faut de l’espace pour installer son lit et son pseudo fauteuil à corset. Afin de faciliter son voyage, les parents prendront mon véhicule nettement plus grand pour transporter l’ensemble du matériel nécessaire à l’enfant.

Afin de trouver une solution d’hébergement pour les deux familles sur Paris, j’ai contacté l’IGESA qui nous offre deux chambres adaptées avec petits déjeuners. La Fondation de la Maison de la gendarmerie met à disposition deux chambres doubles au Relais Moncey pour ceux qui souhaitent se rendre sur la ligne d’arrivée.

L’association Gendarmes de cœur et son président monsieur Michel SCAT accepte de nous aider dans différentes démarches. Il fera apparaître dans sa revue un reportage de l’aventure Limoges – Paris.

En vue de médiatiser le projet, le SIRPA gendarmerie se charge de faire médiatiser la course au.



MOTTEZ entreprise Française du nord

Premier partenaire de mon prochain challenge: Limoges – Paris 430 km en 5 jours. L’entreprise Mottez située dans le nord a répondu favorablement à ma recherche et demande pour un chariot que je vais tracter tout au long de la course. Leur élan de générosité va me permettre de porter toute ma logistique mais aussi l’image de Pauline, Clara et Ethann. Un grand merci à eux 20150315_144507_resized « Nous sommes un fabricant français de porte-vélos employant directement 80 personnes. Notre entreprise est située à Erquinghem-Lys, à 15km de Lille… au pays des ch’tis !

Vous pouvez dès à présent commander en ligne et être livré gratuitement! www.chariotderandonnee.com Notre fierté : fabriquer français !!! » Virginie Dal-Lamoot Service Clients / Customers Service Tél : +33 3 20 10 37 80 Fax : +33 3 20 10 37 89

www.mottez.com www.portevelo-mottez.com www.chariotderandonnee.com

Cet achat crée nos emplois



SARGPN Société d’assurance

Un grand BRAVO au
SERVICE D’ASSURANCE RÉSERVÉ AU PERSONNEL DE LA GENDARMERIE NATIONALE
qui a financé l’achat de la remorque via Fabrice Fumeau Conseiller sur le terrain en Charente, Charente Maritime et Ecole de Rochefort, Deux Sèvres, Vienne, CAGN Le Blanc.
Fabrice est un ancien collègue gendarme de Rochefort. Un grand merci à toi Fabrice.

Fabrice FUMEAU
20 rue du Bosquet
17250 Sainte Radegonde
Tél./Fax 05 46 90 99 29
Portable 06 67 97 60 68
Mail : fabrice.fumeau@sarpgn.fr

 

sarpgn



IGESA Vacances hébergements…

Contacté mi-février comme tant d’autres organismes, l’IGESA (l’Institut de Gestion Sociale des Armées) a répondu présent.

Après quelques mails et appels téléphoniques, une demande appuyée par madame Nicole LACHIVER du siège social à Arcueil, était faite au directeur général de l’IGESA.

Le 09 mars, j’ai reçu par mail une excellente nouvelle:
l’obtention de deux chambres pour chacune des familles avec petits déjeuners afin que Pauline et Clara soient à l’arrivée le 29 avril.
Le tout offert par IGESA et son directeur général!

Un grand merci à madame Nicole LACHIVER qui sensibilisée par le premier courrier, a suivi l’affaire depuis le début.

 

logo IGESA VL_CMJN - P Process Blue



Les Gendarmes de coeur

Un nouveau partenaire nous accompagne l’association « les Gendarmes de cœur ».

L’association nationale Gendarmes de Cœur a pour principaux buts:

D’aider les familles (veuves ou orphelins) des militaires de la gendarmerie décédés qui seraient dans le besoin.
D’aider les enfants des militaires de la gendarmerie atteints d’une grave maladie.
D’aider les militaires de la gendarmerie en difficultés suite à un accident ou à une longue maladie.
De venir en aide aux familles des militaires de la gendarmerie décédé par suicide ayant un lien avec le service.

Vous pouvez retrouver l’association sur Facebook ou via son site: http://www.association-gendarmesdecoeur.org/.
Son président est monsieur Michel Scat.
Merci Michel pour ce que tu fais…..

 

association-gendarmes



Flyer

Le flyer qui sera distribué au fil des rencontres:

flyer01



l’AGPM

Monsieur André de l’AGPM participe aux frais d’organisation avec un versement de 150€.

55-AGPM



12

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus